ALBERT EINSTEIN

1879-1955

Albert venait d'avoir 5 ans lorsqu'un jour son père lui montra une boussole de poche. La mystérieuse propriété de l'aiguille aimantée, toujours pointée dans la même direction, quelle que fût l'orientation de son cadre, fit une très forte impression sur l'enfant. Bien que rien de visible ne fît mouvoir l'aiguille, il conclut que quelque chose qui attire et tourne les corps dans une direction particulère doit exister dans l'espace considéré comme vide. Ce fut l'une des impressions qui plus tard conduisirent Einstein à réfléchir aux mystérieuses propriétés de l'espace vide.

A 6 ans, les parents d'Einstein l'obligea à suivre des cours de violon. Au début, cela n'intéressait plus ou moins le jeune Einstein, jusqu'au jour où il découvrit les sonates de Mozart d'où il comprit que sa technique n'était pas à la hauteur de ces compositions qui nécessitent une main légère et beaucoup d'expression. C'est à ce moment que le jeune Einstein se mit à aimer le violon.

Cette même année , Einstein entra à l'école primaire de sa paroisse. Tout au long de ces études, Einstein surpassait de haut ses compagnons de classe en mathématiques, mais il n'en était nullement ainsi pour les langues classiques. Il souffrait d'avoir à s'appliquer à des matières qui ne l'intéressaient pas et qu'il supposait n'avoir à apprendre qu'à cause des examens.

Jusqu'à l'âge de 9 ans , Einstein manquait encore de facilité d'élocution. À sa naissance, il mit même très longtemps à apprendre à parler. Sa mère disait même: "Il sera peut-être un grand professeur un jour." (si elle avait su...)

A 10 ans, Einstein quitta l'école primaire pour entrer au Luitpold gymnasium, à Munich. Les gymnases, à la fin des années 1800, en Allemagne, était très militariste. Un jour, Einstein y fit même la réflexion: "Les professeurs m'ont fait à l'école primaire l'effet de serpents, et au gymnase de lieutenants."

Après ses études au gymnase, il quitta l'Allemagne pour aller passer son examen d'entrée à l'école Polytechnique Fédérale Suisse et ce qu'il craignait le plus depuis son départ de Munich arriva: il échoua son examen d'entrée car n'oublions pas qu'Albert était surdoué en mathématiques mais (disons le) complètement nul dans les langues modernes et les sciences naturelles (zoologie et botanique). Toutefois, le directeur du Polytechnicum avait été frappé des connaissances mathématiques d'Einstein, et l'engagea à obtenir le diplôme requis dans une école Suisse: l'école cantonale de la petite ville d'Aarau.

Après ses études, Einstein se chercha un emploi dans son domaine mais en vain, il dut se contenter d'un emploi comme agent de brevet dans un bureau (l'ouvrage était aussi rare qu'aujourd'hui). Sa tâche était de faire un premier examen des inventions apportées.

Peu après son arrivée à Berne, Einstein épousa Mileva Maritch, sa compagne d'études au Polytechnium. Elle était un peu plus agée que lui. Malgré son origine grecque orthodoxe, c'était une libre-penseuse aux idées avancées, comme la plupart des étudiants serbes. Albert et Mileva ont eu 2 fils dont le plus agé s'appelait comme son père, Albert.

En 1905, lorsqu'Einstein était agé de 26 ans, il publia le résultat de ses recherches. Ces résultats firent un tel émoi que pour les physiciens des universités suisses, ils parurent incompatibles avec la tâche assignée à un obscur fonctionnaire de l'office des brevets. Et on emmena Einstein à enseigner à l'université de Zurich en 1909 comme professeur " extraordinaire ".

A 31 ans, en 1910, la chaire de physique théorique à l'université allemande de Prague devint vacante. Il y avait deux candidats à ce poste, il y avait Gustave Jaumann, physicien qui essaya de fonder une théorie de la matière à distribution continue. L'autre fut, bien entendu, Albert Einstein. Le poste fut accordé à Jaumann pour une raison politique, même si Albert était le premier choix. La réponse de Jaumann fut: "Si Einstein a été proposé le premier à votre choix, parce qu'on croit qu'il a une oeuvre plus importante à son crédit, je n'ai alors rien à faire avec une université qui court après la modernité et n'apprécie pas le mérite vrai."

Après la première guerre mondiale, Einstein fut à la tête d'une organisation américaine contre la possibilité d'une arme chimique ( explosions de molécules d'uranium) qui pourrait être très dévastatrice. Ce qui lui donna un prix nobel.

Un peu plus tard, en 1933, Einstein se rendit au État-Unis pour être le directeur d'une institut de science avancée à Princeton, au New-Jersey. C'est dans cette même ville qu'il mourut un 18 avril 1955 à l'age de 76 ans.

Toute sa vie, Einstein est resté une espèce de grand solitaire. Il a cherché l'harmonie de l'univers dans la musique aussi bien que dans la physique mathématique et ces deux domaines l'ont retenu tout au long de son existence.

http://www.club-jeux.com